Actuellement, la manifestation des « Gilets jaunes » a porté ses intérêts. En effet, on pourrait même dire que ce mouvement a vraiment apporté de bons nombres de points positifs pour les Français ainsi que pour la France. Les mesures que le pouvoir public a prises afin de répondre aux exigences des mécontents portent peu à peu leurs fruits. Elles placent même le pays au-dessus du Vieux Continent, plus particulièrement au-dessus de l’Allemagne, en ce qui concerne la croissance économique.

Le pouvoir d’achat des foyers vient d’augmenter

Le Président Emmanuel Macron a mis une grande attention sur l’accroissement du pouvoir d’achat des ménages français. En effet, ses promesses favorisent la relance du commerce national, ainsi, feraient croitre au moins 0,5 point le PIB du pays, une augmentation déjà considérable. D’après l’Observatoire français des conjonctures économiques, OFCE, « Les réponses apportées aux exigences des Gilets jaunes, en l’occurrence la suppression de certaines cotisations sociales et le gel de nombreux impôts (seule la taxe sur le tabac a connu une hausse), seront à l’origine d’une croissance de 0,3 point ».

En parallèle, les efforts fournis par les organismes de financements ont aussi grandement contribué à l’amélioration de la situation financière française. En effet, les taux d’intérêt à niveau très bas ainsi que l’accès facile aux rachats de crédit ne sont pas négligeables. De plusieurs sites sur le web vous aide à faire simulation de rachat de credit.

Actuellement, avec le pouvoir d’achat qui vient de croitre, les ménages français ne sont plus dans une totale difficulté quand il s’agit de survivre durant les fins de mois. Ainsi, les demandes vont de nouveau être stimulées et la machine économique va se remettre en marche. Et à ce rythme, il est tout à fait possible d’espérer que la croissance économique de la France sera plus élevée par rapport à celle de l’Allemagne. En effet, ce dernier peut être utilisé comme baromètre quand il s’agit de se comparer au sein de la zone euro, il figure parmi les pays les plus forts économiquement. D’ailleurs, durant l’année de 2018, l’Allemagne était déjà derrière la France.

Toutes les prévisions ainsi que les constatations se montrent très optimistes, l’accroissement du PIB de la France sera en dessus de ceux de l’Europe tout entière, de 1,3% contre 0,7%.

La politique a fini par se payer, la non-ouverture à l‘international

En effet, la croissance économique française ne dépend pas entièrement du commerce international. D’ailleurs, c’est pour cette raison que les violences qui ont touché le pays dernièrement n’ont pas tout à fait atteint sa croissance économique.

Les difficultés des marchés internationaux ne sont pas vraiment impactant pour la France, car elle se concentre un peu plus sur le marché intérieur. De plus, l’exportation ne figure pas parmi ses principales activités. Durant l’an 2017, c’était seulement 37% de son PIB qui était représenté par ce dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *