Lorsqu’il est question de réduire la consommation énergétique de la maison, la première chose à faire pour de nombreuses personnes est de changer les équipements de chauffage en mauvais état. Pourtant, il convient de souligner que l’isolation thermique reste l’investissement le plus rentable. Le point dans le présent article !

Effectuer un diagnostic avant d’agir

Renforcer l’isolation de l’habitat reste la meilleure solution à adopter si le particulier constate que ses factures de chauffage atteignent des montants extravagants alors qu’il a toujours froid dans sa maison. Cela lui permettra non seulement d’optimiser le confort thermique de son intérieur, mais également de minimiser l’émission de gaz à effet de serre. Il est en effet à noter que plus le gaspillage d’énergie est important, plus le rejet de gaz carbonique est conséquent. C’est aussi un moyen de profiter de la fraîcheur en été et de gagner en confort durant l’hiver. Ce qui aide à limiter le recours à une climatisation.

Pour éviter les ponts thermiques, il est primordial de connaître chaque partie mal isolée de sa maison. Il faudra de ce fait faire appel à un professionnel qualifié pour réaliser un diagnostic. Il n’est pas forcément utile d’effectuer de gros travaux pour optimiser la performance énergétique de son logement. C’est là toute l’importance de recourir à un expert. Il fera le tour de la maison afin de déterminer la nature des murs de toutes les parois séparant l’intérieur et l’extérieur et des sols, en vue d’étudier leur résistance thermique. En plus de mettre en évidence les problèmes d’isolation, ce spécialiste est en mesure de conseiller son client sur les différentes solutions possibles pour y remédier. Cela permet de prévenir les dépenses inutiles.

Optimiser l’isolation de sa maison : les différentes solutions possibles

Il existe différentes manières d’améliorer la performance énergétique de sa maison. Le choix de la meilleure solution dépend bien entendu du résultat du diagnostic. Dans tous les cas, il convient de rappeler que l’isolation de la toiture ou des combles est primordiale car la chaleur s’évacue généralement par le haut. Il suffit, par exemple, d’intercaler de la laine minérale oude la laine de verre entre les chevrons. Tout dépend de l’épaisseur de ces derniers. Il faut savoir tout de même que les travaux peuvent demander un budget assez conséquent. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des subventions et des aides de l’État permettant d’aider leur financement. C’est, entre autres, le cas de l’Isolation à 1 Euro.Le retour sur investissement d’une telle opération est d’ailleurs rapidement amorti grâce à la réduction significative de la facture énergétique.

Dans le cadre de l’isolation d’un logement, la solution la plus simple est d’installer un double vitrage. Cette technique est très appréciée parce qu’elle ne requiert pas la réalisation de gros travaux. Il est aussi envisageable de changer le dormant des fenêtres, la partie fixe insérée dans le mur ou encore de calfeutrer les fenêtres à l’aide d’un joint en mousse ou en silicone. Poser un matériau isolant sur les murs intérieurs est également une solution alternative. Cette option est très intéressante, plus particulièrement dans le cas des logements construits après 1950. Ces derniers ont très souvent un vide entre les murs intérieurs et ceux extérieurs.