jean-louis-dourcy-record-du-monde-bière

Nombreux sont les records du monde en lien avec l’alcool. Inutile de préciser qu’il est fortement conseillé de ne pas les reproduire chez soi. Ces records n’en reste pas moins impressionnants. Quels sont les records actuels ? Faisons l’état des lieux de ceux liés de près ou de loin à la bière, mais toujours en rapport avec l’alcool.

Les différents records répertoriés liés à la bière

La bière, on l’aime, on la consomme mais toujours avec modération. Or, le « Guinness World Record » ne connait pas le mot modération. Ces records, on peut le dire, sont des exploits. Quels sont-ils ?

Bière la plus forte au monde

Ce record ne figure très certainement pas dans le Guinness World Records mais il n’en reste pas moins intéressant. Savez-vous quelle est la bière la plus forte au monde et quel est son taux d’alcool ? Il s’agit de la bière écossaise Snake Venom. Alors non, cette bière n’a pas du venin de serpents dans ses ingrédients, son nom fait très probablement référence à son taux très élevé d’alcoolémie. En effet, son taux est plus fort que la plupart des alcools forts avec 67.5% d’alcool. Pour vous donner une idée, la vodka dispose d’un taux de 37.5%.

Ainsi, ce taux indécemment élevé fait de celle-ci la bière la plus forte au monde et détrône l’Armageddon, créé par les deux mêmes créateurs écossais, Lewis Shand et John McKenzie. Comment atteindre un taux plus élevé dans une bière, dont l’appellation nous fait penser à un alcool doux et rafraîchissant ? Elle est brassée à partir de levure de bières, de champagne et de malt tourbé. Afin d’éliminer tous les cristaux d’eau et ainsi de renforcer la densité, la bière est préalablement congelée. Cette technique bien particulière de congélation permet d’avoir un taux très élevé.

50 litres de bière, pour une personne


Imaginez-vous boire une, deux, ou trois pintes. Trois pintes réunies ne font même pas deux litres. Parlons maintenant record du monde : il est détenu par un allemand de 35 ans. Pour atteindre cette « victoire », il a réussi à battre son propre record en avalant pas moins de 50 litres de bières en 4 minutes et 55 secondes. Cet allemand, Philip Traber, figure désormais dans le fameux classement Guinness World Records.

Décapsulage minute


Toujours dans l’univers de la bière, on retrouve également le record du monde du décapsulage. Cette fois-ci, c’est un français qui détient la palme depuis 2014. François Monin a réussi à décapsuler pas moins de 2000 bières en moins de 25 minutes. Il réussit ainsi à détrôner le détenteur du dernier record datant de 2009.

« 27 pintes s’il vous plait »

On termine avec un record encore une fois lié à la bière, tout comme le décapsulage, celui-ci ne nécessite aucune consommation d’alcool. A votre avis, combien un serveur peut-il porter de pintes à une table en une seule fois ? Pas moins de 27 pintes de bière en une seule fois. Il aurait ainsi marché 40 mètres pour atteindre la table des intéressés.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *