moules-belges-bière

Lorsque l’on dit Belgique, on pense bien évidemment à leur patrimoine culinaire. Les moules, les frites, le chocolat, la bière et j’en passe. On le sait tous, la Belgique a de bonne ressources sur le plan gastronomique. Par contre, ce que l’on connait moins, ce sont l’origine et les petites anecdotes autour de ces mets locaux.

Anecdotes autour…

De la bière


Une bière au taux d’alcool très léger était servie pendant le déjeuner scolaire dans les années 1970. Même si c’est coutume ancienne, boire une bière de table est monnaie courante, y compris pour les enfants et c’était même la norme dans les années 70. Cette habitude ancrée dans les mœurs Belges n’est plus d’actualité.

Autre anecdote qui montre bien l’importance de la bière dans ce pays : la Belgique exporte près de 70% de sa production de bière. Rappelons que sa fabrication est à base de Malt, produit en malterie.

La Belgique produirait un volume de 20 millions d’hectolitres par an et aurait plus de 800 sortes de bières brassées en Belgique.

Du chocolat

Le saviez-vous ? La Belgique produit plus de 220 000 tonnes de chocolat par an. L’endroit où est vendu le plus de chocolat au monde est à l’aéroport de Bruxelles avec une moyenne de 1.6kg de chocolat vendu par minute.

On apprend également que l’idée de praline est née… Dans une pharmacie en 1857 ! Et oui, à l’époque, un pharmacien a eu l’idée d’enrober de chocolat certains médicaments afin d’enlever son goût amer. C’est le fils de ce pharmacien qui a ensuite eu l’idée de décliner cette idée en remplaçant les médicaments par de la crème fraîche. C’est ainsi que sont nés les ballotins de praline.

Des gauffres

La Belgique est également réputée pour ses gauffres. Sachez qu’il en existe trois sortes ! On retrouve ainsi les gauffres de Bruxelles, de Liège et les galettes.

Celles de Lièges sont les plus courantes. Celles de Bruxelles sont elles plus grosses, légères, rectangulaires et très souvent consommées avec des fruits ou de la crème glacée.

La gauffre est devenue mondiale quand… un couple de bruxellois ont tenu un stand de gauffres lors d’une exposition universelle en 1964 à New-York. Avec pas moins de 2500 gauffres par jour vendues, les new-yorkais ont été conquis et elles se sont ensuite démocratisées. Il n’en fallait pas plus pour promouvoir ce mets local cher à la Belgique !

Des légumes

On connait tous les choux de Bruxelles. Très peu populaire auprès des enfants (qui n’a pas déjà rechigné à l’idée d’en manger ?). Saviez-vous que la particularité de ces choux hybrides est qu’il pousse verticalement ? La production de cette variété de choux a connu un certain essor lorsque l’on a constaté le peu de terre arables autour de Bruxelles. Ces choux à la croissance verticale prenaient moins de places, d’où de sa culture intensive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *